Comment gérer les contreparties liées à mon projet ?

A la rédaction de votre projet, vous serez invité à créer une liste de contreparties de différentes valeurs échelonnées selon un schéma 1, 5, 10, 20, 35, 50, 75, 100€ et au-delà avec des contreparties de plus en plus importantes.

Organiser des contreparties est nécessaire pour montrer votre reconnaissance envers vos soutiens. C'est une bonne façon de les intéresser et les impliquer dans votre projet.

Les meilleures contreparties sont celles qui ont un lien intime avec votre projet : une invitation aux projections de votre film, un enregistrement du concert que vous souhaitez financer, une carte postale de la montagne que vous allez pouvoir escalader…

Au moment de valider leur soutien financier, les internautes seront également invités à choisir leur contrepartie dans votre liste, selon la hauteur de leur engagement. Un soutien qui vous donne 50€ peut choisir une contrepartie normalement réservée aux soutiens de valeur inférieure. Mais il ne peut pas choisir de contreparties réservées aux valeurs supérieures.

Il vous sera également possible de limiter en nombre certaines contreparties. Par exemple, si l'une de vos contreparties consiste à donner des tirages, il vous sera possible d'indiquer combien de fois cette contrepartie pourra être sélectionnée, avant d'être finalement indisponible aux nouveaux soutiens lorsque sa disponibilité sera épuisée.

NB : Le soutien minimum sur les projets Ulule est de 1 euro. Vous ne pourrez pas proposer de contreparties de valeur inférieure.

Voici un guide qui détaille ce point-clé qu'est la construction des contreparties.

Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande